Le présent site est l'ancêtre de la revue Dérivations. Il reste en ligne à titre d'archive.

Une publication de l'asbl urbAgora

Le chaînon manquant

Un journal en ligne sur les questions urbaines à Liège

Archives

Novembre 2010

lundi 29

De quel tram l'agglomération liégeoise a-t-elle besoin ?

par François Schreuer

Dans le débat sur le tram liégeois, peut-on encore défendre des alternatives de fond — c’est-à-dire un tracé partiellement alternatif — au projet qui a fait l’objet d’une décision gouvernementale ? Selon nous, c’est non seulement possible mais indispensable.
Avant de venir à l’exposé circonstancié des raisons qui motivent ce point de vue, il me faut cependant préciser d’où je parle. L’association urbAgora, au nom de laquelle je m’exprime, est née en 2007, à la suite d’une pétition qui avait rassemblé plus de (...) (lire la suite)

Tram de Liège : un état des lieux du projet

par François Schreuer

Si le débat liégeois sur le transport public, jalonné qu’il est de rendez-vous manqués et d’utopies avortées (le TAU et les autres...), est sans doute aussi ancien que la mise au rebut des vieux tramways, dans les années ’60, la formation d’un consensus politique en faveur de l’implantation du nouveau tram a été très rapide à se former. En quelques mois à peine, à la fin de l’année 2007 et au début de l’année suivante, la plupart des responsables politiques de premier plan de l’agglomération, jusque là plutôt (...) (lire la suite)

vendredi 26

Le tram-train est-il une solution adaptée à Liège ?

par François Schreuer

Certaines voix, dans le grand débat sur le transport public à Liège, ont évoqué l’hypothèse de réaliser un « tram-train » plutôt qu’un tram classique. Nous examinons ici la mesure dans laquelle cette solution technique pourrait répondre aux besoins particuliers de l’agglomération liégeoise.
Parmi la vaste panoplie des modes de transport public urbain aujourd’hui proposés par les fabricants, le tram-train n’est certainement pas le moins intéressant. Véhicule dérivé du tramway, capable de circuler (...) (lire la suite)

dimanche 14

La trame sociale du tram

par François Bertrand

La mobilité est devenue une composante essentielle de nos sociétés, facteur d’intégration et de cohésion sociale. Cependant, la capacité de se déplacer reste très inégale. La fragilité caractérisant les publics précarisés et paupérisés se double d’inégalités géographiques (inégalités des dessertes en transports en commun, inégalités de dotation en infrastructures de base). L’arrivée du tram liégeois constitue donc un enjeu de taille. Le redéploiement d’un réseau de transports en commun structurant sur (...) (lire la suite)

Critique de la mixité sociale

par François Bertrand

Définie comme cohabitation harmonieuse sur un même territoire de groupes divers par l’âge, l’ethnie, le statut socioprofessionnel, les revenus, la « mixité sociale » se trouve aujourd’hui érigée dans un même mouvement comme symbole, solution et condition de réalisation de la « cohésion sociale ». Derrière les fausses évidences, à qui profite la mixité et de quelles violences sociales est-elle le nom ?
Notion éponge par excellence, la « mixité sociale » s’imprègne d’un discours positif — égalité d’accès, (...) (lire la suite)